Graines de tomates : conseils pour assurer leur conservation

Les tomates peuvent se cultiver facilement sur une surface du jardin. Pour cela, il est important de bien choisir les graines que vous souhaitez. Par ailleurs, il faut savoir que vous pouvez récupérer de nouvelles semences sur une tomate de votre culture. Cela ne vous posera aucun souci contrairement aux idées reçues.

Rappel du choix de graines de tomates à cultiver pour votre jardin

Il faut avant tout choisir les graines de tomates dont vous avez besoin pour obtenir une bonne culture. Pour cela, il est conseillé de choisir des semences obtenues à partir d’une pollinisation libre. Cela vous garantira des produits issus de vraies graines au lieu des plants hybrides. Vous pouvez toujours opter pour des variétés paysannes si c’est ce qui vous convient le mieux.

A lire en complément : Quels sont les moyens les plus efficaces pour encourager les habitants des zones rurales à adopter le recyclage ?

Le plus important est de vous procurer des graines répondant à vos besoins pour votre culture. Cela implique que vous ne devrez pas vous précipiter pendant la recherche de semences. Il faut savoir que le choix de graines de tomates vous sera plus facile en suivants ce lien : https://grainedecarotte.odoo.com/. Notez que vous pouvez récupérer une tomate de votre plantation pour vous procurer de nouvelles graines. Celles-ci peuvent être semées avec facilité pour l’année suivante.

Il est important de fermenter les graines pour sa conservation

Il faut avant tout couper une tomate mûre en deux moitiés pour récupérer les graines dont vous avez besoin. Vous n’aurez aucun mal à récupérer l’intérieur du fruit à l’aide d’une cuillère. Cela permet d’obtenir des graines et du gel que vous pourrez déposer dans un récipient propre.

A lire également : Paysagiste / élagueur 95 : créez votre jardin de rêve à val d'oise

N’oubliez pas d’étiqueter le récipient pour vous souvenir du nom de la variété de vos graines. Toutefois, vous devrez aussi prendre note des étapes suivantes pour assurer la fermentation :

  • Ajoutez assez d’eau jusqu’à recouvrir vos graines de tomates.
  • Utilisez de la serviette en papier ou de l’emballage en plastique pour couvrir le récipient.
  • Posez le récipient dans une surface chaude, mais à l’abri des rayons directs du soleil.
  • Mélangez le contenant une fois par jour et laissez aussi du temps de repos de 4 jours.

Le point sur la collecte de vos graines de tomates

Ici, il faut commencer par retirer le film de moisi et les graines flottantes à l’aide d’une cuillère. Vous devrez ensuite nettoyer le récipient avant de le remplir à nouveau avec de l’eau à température ambiante. Il faudrait ensuite remuer délicatement les graines dans l’eau pour les nettoyer. Vous pourrez ensuite jeter l’eau de rinçage avec précaution pour éviter de perdre les futurs germes à cultiver.

La prochaine étape consiste à rincer les graines dans un égouttoir et sous de l’eau courante. Il faut ensuite les étaler en une seule couche sur une assiette en papier. Vous pourrez alors les laisser sécher directement sous le soleil. Il ne vous reste plus qu’à les mettre dans un pot fermé à conserver dans une surface fraiche et sombre.

Quelques conseils à retenir pour une meilleure conservation des graines

Les graines de tomates peuvent être conservées dans une enveloppe si vous ne trouvez pas un récipient scellé. En outre, vous devrez faire attention à récupérer des graines sur une tomate parfaitement mûre. Cela vous garantira des semences mures et pouvant se développer efficacement pour les prochaines plantations.

Il est aussi déconseillé d’utiliser une assiette en plastique pour sécher les graines. Cela est aussi valable pour la céramique qui peut impacter sur le séchage. En effet, ces matériaux peuvent empêcher l’élimination de l’eau dans les semences que vous souhaitez récupérer. Il faut savoir que les germes correctement conservés peuvent rester en vie pendant des années.

D’autres avertissements que vous pourrez prendre en compte

Certes, le processus de fermentation n’est pas obligatoire pour la conservation de vos graines de tomates. Toutefois, cette étape reste une bonne option pour prévenir les risques de maladies sur vos germes. Cette opération permettra aussi de vous débarrasser des inhibiteurs de germination des graines.

Vous devrez aussi faire preuve de prudence pour le stockage de vos grains. En effet, le moindre signe de moisissure peut entrainer une contamination sur le reste. Vous risquerez alors de vous retrouver avec du mildiou ou des produits pourris. Il se pourrait que vous soyez tenté de conserver les graines dans un réfrigérateur. Dans ce cas, il faut attendre que le récipient retrouve une température ambiante avant son ouverture.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés